SingleHop STRATA - Cold IPA

SingleHop STRATA - Cold IPA

J'ai une règle personnelle lorsqu'il s'agit de rédiger mes articles, à savoir lire au moins 10 articles sur le style en question pour me faire mon propre avis. De cette façon, je reste à jour et je peux les recouper avec celui qui me conduit au Single Hop du mois.

Ce Single Hop est le résultat d'un concours que nous avons organisé lors de l'un de nos lives du mercredi. Le but du concours était de nommer le houblon quui ferait l'objet d'un Single Hop pour le mois de décembre, pour lequel nous devions ensuite associer un style (principalement des IPA) afin de tirer le meilleur parti du houblon en question.

Le nom du gagnant est " uroluditelemetriste ", il a participé directement sur Instagram et c'est grâce à lui que nous dégustons aujourd'hui notre première Strata Cold IPA !

COLD IPA

Comme je l'ai mentionné dans le premier paragraphe, je suis une grand fan des principaux blogs américains consacrés au brassage amateur, pour n'en citer que quelques-uns : " Craft beer & brewing ", " Brew your own ", " Bisonbrew ", et bien d'autres encore. Cependant, je n'ai pu m'empêcher de remarquer que, tout au long de l'année, un style spécifique était mis en avant, à savoir la Cold IPA.

Chaque fois que j'ai fait des recherches sur le sujet, j'ai constaté que c'était un style qui était sur le radar même avant la pandémie, mais pour une raison quelconque, il a survécu à la fermeture des bars américains et c'est ce qui nous a amenés ici aujourd'hui.

Personnellement, je n'ai jamais fait de India Pale Lager (IPL), mais j'ai eu l'occasion d'en goûter quelques-unes et je me demandais quelle était la différence exacte entre une IPL et une Cold IPA.

Il existe un article écrit par John Palmer, l'auteur de How to brew, dans lequel il explique que la Cold IPA doit être traitée davantage comme une Cream Ale amenée dans le monde des IPA avec une levure de Lager fermentée à des températures considérées comme "basses" pour une levure Ale mais "élevées pour une Lager".

J'ai déjà eu l'occasion de voir quelques exemples en France, et bien qu'il n'y ait pas le même engouement qu'aux États-Unis pour ce genre de styles, je pense toujours que ce sont des tendances que nous, les brasseurs amateurs, devrions pouvoir ajouter au moins une fois à notre catalogue d'expériences.

L'une des choses que j'aimerais partager à propos de cette expérience est que c'est la première fois que j'utilise une levure Lager dans une bière, au début la quantité de levure nécessaire était choquante surtout pour une bière avec une teneur en alcool pas si élevée, mais aussi avec le fait de surveiller ma fermentation plus attentivement.

Le HOUBLON STRATA

Comme pour le style Cold IPA, le houblon Strata est l'un de ces houblons que l'on trouve rarement dans les boutiques française dédiées au brassage, et bien qu'il s'agisse d'un houblon à l'arôme étonnant, il n'est pas sur le marché depuis assez longtemps pour s'avérer être " une raison d'investir " comme le sont le Citra ou le Mosaic. Comme je l'ai mentionné sur la page du houblon du mois, ce houblon est largement à la hauteur de ces deux derniers. Ne vous méprenez pas, je suis une fan inconditionnelle du duo Citra-Mosaic, mais je suis aussi un grand fan de l'essai de nouvelles choses.

Ce houblon présente des caractéristiques très similaires à celles du Simcoe mais dans une version plus moderne. Il donne à la bière une amertume très agréable et peut facilement appartenir au groupe des houblons résineux, herbacés et citriques, ainsi qu'au monde des fruits tropicaux (mangue, litchi et fruit de la passion notamment). Pour cette raison, nous avons décidé d'associer ce houblon à une bière tendance, mais personnellement, je pense que ce houblon brillerait tout autant dans une NEIPA très fruitée.

J'espère avoir pu décrire de manière générale ce qu'est ce style, j'aimerais savoir si vous avez eu l'occasion de goûter une Cold IPA ou d'en brasser une, et quelle a été votre impression. J'aimerais également savoir si vous avez utilisé la Strata et quelles ont été vos impressions, notamment en raison de ses notes controversées de cannabis (note que je n'ai pas pu détecter).

Single Hop STRATA - Cold IPA

Méthode : eBIAB
Volume : 22 litres 
Efficacité : 75% 
DI : 1.058
DF : 1.009
IBUs : 70
ABV : 6,4%

MALTS
5,1 kg Malt Pilsen 3 EBC (85 %) 
0,9 kg Flocons de Riz (15 %) 

HOUBLONS ET AJOUTS
20 gr     Strata [13.7% AA] @ 60 minutes 
30 gr     Strata [13.7% AA] @ 15 minutes 
1/2 p.   Protafloc @ 10 minutes
80 gr     Strata [13.7% AA] @ Whirlpool 80°C pendant 20 minutes 
120 gr   Strata [13.7% AA] @ Dryhop 2-3 jours (6 gr/L) *
1 gr.       Aromazyme @ ajouter en même temps que la levure (facultatif) 

LEVURE

Fermentis SafLager W-34/70

INSTRUCTIONS

  • Empâter les grains à 65°C pendant 60 minutes. Faire un mash-out à 75°C.
  • Porter à ébullition pendant 60 minutes en ajoutant les houblons et autres ajouts selon la recette.
  • Refroidir et faire fermenter a 16°C pendant 3-4 semaines.
  • Faire la carbonatation à  2,5 vol. de CO2. 

Laissez un commentaire